FANDOM


Alithea est un nom grec qui signifie "La vérité".

Histoire Modifier

Vous êtes renforcé avec des pièces de machine, à peine humain, mais vous avez encore foi en l'humanité. Vous voulez toujours vivre dans un monde sans guerre mortel. Empyrean détient la vie, cette planète vous apporte l'optimisme. Pourtant Alithea veut la détruire. Vous décidez de voir Empyrean par vous-même afin que vous puissiez choisir si elle doit être détruite ou non. Serait-ce la Ville Juste, celle où les humains vivent en paix, sans aucune religion ? Ou bien n'est ce qu'un tas de machines sans coeur ?

Détails Modifier

Maudit soit mon cœur humain
Pour cette foi impure et inhérente envers l'humanité

Amyntas, en 2632.

Transperçant les nuages
Ces cercles de lumière
Me rappelle que la couleur
N'existe qu'en vivant

Amyntas voit les lumières des villes d'Empyrean depuis l'orbite, ce stimulus visuel rompt l'endoctrinement d'Alithea, rappelant à Amyntas qu'il n'y a pas que la guerre et le mépris dans une vie.

Je vais voir quel monde se trouve en dessous de moi
Décider de moi-même, chair ou machine

Le voyage d'Amyntas sur Empyrean va décider du sort de la planète.

Paroles Modifier

Interface visuelle implantée
Induction binaire
Sang bionique, chair augmentée
Machine sans enthousiasme qui vit maintenant en noir et blanc

Maudit soit mon 
Coeur humain
Pour cette foi impure et inhérente
Envers l'humanité

Tout ce que je veux
C'est une atmosphère qui ne
Porte pas le parfum
De l'acier, de la chair, et du feu

Transperçant les nuages
Ces cercles de lumière
Me rappellent que la couleur
Existe dans la vie

Maudit soit mon 
Coeur humain
Pour cette foi impur et inhérente
Envers l'humanité

Je vais voir quel monde 
Se trouve en dessous de moi
Décider de moi-même:
Chair ou machine

Je verrai quel monde se trouve en dessous de moi
M'accrochant à un rêve en déclin
D'un monde où se trouve peut être la ville juste
Me maintenant à un rêve en déclin
Que ce monde détient peut-être
Peut-être la Ville Juste

Paroles Originales Modifier

Optical mounted interface
Binary induction
Bionic blood, augmented flesh
Halfhearted machine now living in black and white

Curse my
Human heart
For this flawed inherent faith
In mankind

All I want
Is air that doesn’t
Carry the scent
Of steel, flesh, and fire

Piercing the clouds
These circles of light
Remind me that color
Exists in one's life

Curse my
Human heart
For this flawed inherent faith
In mankind

I will see
What world lies beneath me
Decide on my own
Flesh or machine

I will see what world lies beneath me
Holding on to a fading dream
Of a world that may be the just city
Holding on to a fading dream
That this world may be
Just may be the Just City

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.